HOME ACTIVITES PARTENAIRES CONTACT
   
Comité d'organisation
Renseignements
Liens

 

Club de Nice
CIFE
81, rue de France
06000 - Nice


prochain FORUM :
Nice, les 22 et 23 novembre 2018



 

Nice, les 22 et 23 novembre 2018


XVIe FORUM ANNUEL

Hydrogène et mobilité urbaine en Europe

«Nous, Européens, nous voulons laisser aux prochaines générations une planète plus propre.
Je partage les analyses de notre commissaire à l'énergie en ce qui concerne les objectifs de réduction d'émissions de CO2 pour 2030. Elles sont scientifiquement exactes et politiquement nécessaires.»

Jean-Claude Juncker, Président de la Commission Européenne, Président d’honneur du CIFE,
(extrait du discours sur l’état de l’Union 2018)


Le CLUB DE NICE - Énergie et géopolitique

Le Club de Nice a été fondé en 2002 à l'initiative de la Ville de Nice. Il a pour but de réunir des personnalités dirigeantes des secteurs publics et privés de l'énergie autour d'un noyau d'institutions, d'entreprises et de personnalités de France et de Russie. Il a reposé depuis l'origine  sur un partenariat associant l'Institut Européen des Hautes Etudes Internationales, l'Académie des Sciences de Russie et le Centre de Recherches Entreprises et Sociétés de Genève.

Il se réunit chaque année pour faire le point sur les questions majeures de l'actualité énergétique mondiale et de leurs conséquences sur l'évolution des rapports internationaux. Ses débats privilégient les problèmatiques européennes et en particulier celle des relations énergétiques entre la Russie et l'Union européenne.

Depuis 2009 le CIFE (Centre international de formation européenne) est devenu le partenaire principal en se substituant à l'Institut Européen des Hautes Etudes Internationales (IEHEI).

De nombreuses manifestations traitent des questions énergétiques et réunissent, au plus haut niveau, les différents opérateurs. La plupart, toutefois, sont consacrées à des aspects essentiellement techniques, délaissant les problématiques géopolitiques, jugées souvent trop sensibles, ou ne prennent en considération que les problèmes liés à une énergie particulière. Dans le contexte actuel, une approche globale paraît pourtant plus que jamais nécessaire pour préciser les enjeux, éclairer les perspectives et apporter aux décideurs la vision d’ensemble qui doit guider leur action. Il faut pour cela un cadre offrant aux acteurs la possibilité de se réunir sans contraintes officielles pour évoquer librement, à la lumière de la situation internationale, les grandes questions de la géopolitique de l’énergie.